[Bloc-note 72] Publications, soutenances, prix et distinctions, etc.


PUBLICATIONS DES MEMBRES


■ Ouvrages


La Carte de France. Histoire & techniques, Jean-Luc Arnaud, Éditions Parenthèses, Collection : Arts, 2022, 444 pages.


Fraude et Contrebande à Lyon et dans le Lyonnais (1674-1791), Cécile Bournat-Quérat, éditions L’Harmattan, 2022, 304 pages.


Les mutins de la mer, Alain Cabantous, Gilbert Buti, éditions du Cerf, 2022, 408 pages.


La mise en pièces de Gambetta. Autopsie d’un corps politique, Anne Carol, éditions Jérôme Millon, 2022, 320 pages.



Altermétropolisation, une autre vi(ll)e est possible, Alexandre Grondeau, éditions La lune sur le toit, collection Hic et Nunc, 2022.



En transit. Les Syriens à Beyrouth, Marseille, Le Havre, New York (1880-1914), Céline Regnard, éditions Anamosa, 2022, 456 pages.


■ Directions d’ouvrage

Les disputes et la conversion religieuse de l’Antiquité au XVIIe siècle, Jérémie Foa, Pierre-Antoine Fabre (dir.), Presses universitaires de Rennes, collection Histoire, 2022, 250 pages.


Histoire des émotions collectives. Épistémologie, émergences, expériences, Damien Boquet, Piroska Nagy, Lidia Zanetti Domingues (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2022, 425 pages.


Enfances et jeunesses en migration, Virginie Baby-Collin, Farida Souiah (dir.), édition Le Cavalier Bleu, 2022, 472 pages.


Dictionnaire historique de la sidérurgie française , Philippe Mioche, Eric Godelier, Ivan Kharaba, Pascal Raggi, éditions Presses universitaires de Provence, 2022, 814 pages.


éCoHabiter des environnements pluriels, Muriel Girard, Béatrice Mésini (dir.), éditions Imbernon, 2022, 174 pages.


Italianness and Migration from the Risorgimento to the 1960s, Stéphane Mourlane, Céline Regnard, Manuela Martini and Catherine Brice (eds), Palgrave Macmillan, Cham, Palgrave Studies in Migration History, 2022, XXIII, 247 pages.


Redon retrouvé. Œuvres et documents inédits, Dario Gamboni, Laurent Houssais, Pierre Pinchon (dir.), Paris, Cohen & Cohen, 2022, 480 p., 300 ill. + détails.


Rue d’Alger : Art, mémoire, espace public, sous la direction de Pierre Sintès, éditions MF, avril 2022, 304 pages.


SOUTENANCES DE THÈSES DE DOCTORAT


Zoë Dubus a soutenu sa thèse de doctorat en histoire, réalisée sous la direction d’Anne Carol et de Vincent Barras, intitulée Médicament ou poison ? Médecins, médecine et psychotropes du XIXe siècle à nos jours, samedi 03/12/2022


Clément Fabre a soutenu sa thèse de doctorat en histoire, réalisée sous la direction d’Anne Carol et de Pierre Singaravélou, intitulée La Chine à fleur de peau : agents d’influence anglophones et francophones face aux corps des Chinois (des années 1830 au début des années 1920), samedi 05/11/2022


Alexandre Mahue a soutenu sa thèse de doctorat en histoire de l’art, réalisée sous la direction de Mireille Nys et Olivier Bonfait, intitulée Les châteaux de Provence au XVIIIe siècle : expression architecturale et culturelle d’une société d’Ancien-Régime , vendredi 16/12/2022


Soizic Morin a soutenu sa thèse de doctorat en histoire, réalisée sous la direction d’Anne Carol, intitulée La place des femmes dans le champ de la santé (Bouches-du-Rhône, XIXe-XXe siècles), lundi 21/03/2022


Emmanuel Porte a soutenu sa thèse de doctorat en histoire, réalisée sous la direction de Brigitte Marin et d’Eva Botella Ordinas intitulée L’appel de la rue. Errance animale, communautés anthropozoologiques et encadrement policier dans les sociétés françaises et espagnoles (Marseille, Madrid, 1700-1840), samedi 10/12/2022


Virginie Tisserant a soutenu sa thèse de doctorat en histoire, réalisée sous la direction de Severiano Rojo Hernandez, intitulée Crise et mutation de l’offre politique en France et en Espagne : l’émergence des partis mouvements (2008-2021), samedi 10/12/2022


PRIX ET DISTINCTIONS


Anne Carol a été invitée à participer au Conseil scientifique des Rendez-vous de l’Histoire de Blois 2023 qui se tiendra du 4 au 8 octobre 2023 sur le thème “Les vivants et les morts”.


Le prix « honorable » du Khayrallah center a été attribué à Céline Regnard pour son livre En transit. Les Syriens à Beyrouth, Marseille, Le Havre, New York (1880-1914), éditions Anamosa, 2022, 456 pages.


Le prix de thèse de la ville de Marseille sur la thématique « Méditerranée » a été décerné à Fabien Bartolotti pour sa thèse en histoire contemporaine réalisée sous la direction de Xavier Daumalin Le port de Marseille face aux bouleversements économiques des années 1945-1992 : rythmes, stratégies des acteurs, enjeux environnementaux.


Le premier Prix de la Contre-Allée 2022 a été décerné à Jérémie Foa pour son livre Tous ceux qui tombent. Visages du massacre de la Saint-Barthélémy, publié aux Éditions La Découverte en 2021. Le prix est décerné par l’Institut histoire et lumières de la pensée, présidé par Olivier Bétourné et Elisabeth Roudinesco.


Leily Hassaine, a été nommée accessit pour le Prix Aydalot 2022 de l’ASRDLF: https://www.asrdlf.org// pour sa thèse en géographie L’élite et ses territoires. Financiarisation, privatisation et projets urbains (Monterrey Mexique), réalisée sous la direction de Virginie Baby-Collin.


EXPOSITIONS


L’exposition Juifs et musulmans de la France coloniale à nos jours (5 avril -17 juillet 2022) porte un regard neuf et documenté sur l’histoire des relations entre juifs et musulmans en France en révélant le rôle essentiel de la France et de l’État dans la transformation de ces relations, tant en Afrique du Nord qu’en France métropolitaine.

Membres du commissariat d’exposition: Benjamin Stora, Karima Dirèche, Mathias Dreyfuss


FILMS


IEL

Film collectif réalisé par Mario Fanfani avec la participation des élèves de la classe de CM2A d’Anaïs Castino, professeure à l’école élémentaire Air Bel (Marseille), et l’accompagnement scientifique de Karine Lambert.

Durée: 14:45 min


ALLÉES ET VENUES


■ Professeur des universités


TELEMMe est heureux d’annoncer l’arrivée d’Aziza Gril-Mariotte, recrutée en tant que professeur des universités en histoire de l’art moderne à AMU et affectée au sein de notre unité.

Aziza Gril-Mariotte, professeur des universités en histoire de l’art moderne, est chercheuse à l’UMR 7303 TELEMMe et membre du groupe « Objets et savoir : collections et patrimoine en Méditerranée 16e-21e siècles ». Ses recherches s’articulent entre l’université et les institutions muséales : elle a présidé le Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse (2019-2022) et pilote depuis juillet 2022 le projet de renaissance du Musée des tissus de Lyon. Ses recherches ont porté sur la création et l’innovation dans l’industrie du tissu imprimé aux 18e et 19e siècles, ainsi que sur la muséification et la patrimonialisation des étoffes depuis le 19e siècle. Elles se poursuivent aujourd’hui en interrogeant la place de la Méditerranée dans la naissance et le développement de l’industrie de la soie dans le sud de l’Europe.


■ Membres de l’équipe


Mathieu Coulon a rejoint l’équipe de TELEMMe au 1er mai à la faveur d’une mutation interne au CNRS.

Ingénieur en sciences de l’information géographique au CNRS depuis près de 15 ans, il a pris ses fonctions début mai à l’UMR TELEMME. S’il a déjà appartenu à l’UMR de 2007 à 2016, il redécouvre l’étendue de ses thématiques de recherche et son collectif.

C’est fort de ses compétences en géomatique, en analyses spatiale et statistique comme en gestion de données, et de son attachement à la transdisciplinarité, qu’il s’intègre à nouveau tant dans le collectif de TELEMMe, que dans la richesse des projets que l’UMR porte.


Maja Mellet, assistante de communication et de médiation scientifique a rejoint l’équipe de TELEMMe au 15 mai 2022.

Maja Mellet, d’origine serbe, trilingue, diplômée en communication organisationnelle et développement durable avec des expériences professionnelles dans le marketing et la communication institutionnelle, était jusqu’ici en poste au sein de l’IAE Aix-Marseille et à la Fondation Universitaire d’Aix Marseille université, où elle a occupé les postes de technicienne en communication et manageur de qualité.

Ses missions au sein de TELEMME porteront sur la communication et l’accompagnement événementiels, en collaboration avec Delphine Cavallo.


■ Post-doctorants


María José Jarrin a rejoint TELEMMe le 1er janvier 2022 en qualité de post-doctorante pour le projet Mars-IMPERIUM-Marseille impériale : histoire et mémoires (post)coloniales XIXeXXIe siècles, pour une durée de 2 ans. Le projet est coordonné par Xavier Daumalin et Céline Regnard.

Ornella Zaza a été recrutée le 1er janvier 2022 comme post-doctorante sur le projet POPSU coordonné à TELEMMe par Angelo Bertoni.

Noé Guiraud a rejoint TELEMMe le 15 mai 2022 pour la réalisation d’un post-doctorat de 7 mois dans le cadre du projet ZAP. Le projet est coordonné par Jean-Noël Consales.

Fabien Bartolotti effectue une recherche post-doctorale pour deux années à TELEMMe dans le cadre du projet ANR COCOLE coordonné par Xavier Daumalin.


■ Ingénieurs sur projets


Vincent Finkelstein à été recruté le 1er octobre 2022 en qualité d’IGE (développement informatique) dans le cadre du projet Mars-IMPERIUM-Marseille impériale : histoire et mémoires (post)coloniales XIXe-XXIe siècles, pour une durée de 2 ans. Le projet est coordonné par Xavier Daumalin et Céline Regnard.

Stéphane Kronenberger a rejoint TELEMMe le 1er juin 2022 pour une durée de trois mois en qualité d’IGR dans le cadre du projet SUDORAMA coordonné par Sophie Gebeil et Stéphane Mourlane.


■ ATER 2022-2023


Études romanes : Maeva Challies Sanchez

Géographie : Héloise Peaucelle ,Marguerite Valcin

Histoire :

– Histoire médiévale : Florentin Briffaz, Caroline Carlon

– Histoire moderne : Camille Caparos, Romain Facchini, Aurian Meunier, Emmanuel Porte

– Histoire contemporaine : Mélina Joyeux, Pierre Nobi

Histoire de l’art contemporain : Juliette Bessette, Lucie Chopard

INSPé : Thierry Guillopé


■ Délégation CNRS


Sarah Mekdjian, chercheure en résidence au Mucem et au laboratoire TELEMME (2022-2023). Maîtresse de conférences en géographie depuis 2010 à l’Université Grenoble Alpes et au laboratoire PACTE, elle rejoint pour l’année universitaire 2022-2023 le département recherche du Mucem et le laboratoire TELEMME.

Nadja Monnet sera en délégation CNRS de septembre 2022 à août 2023. Elle a sollicité le groupe « Façons d’être » pour son projet intitulé: Aménager la ville pour les enfants et les adolescents ? Regards croisés sur la place des jeunes à Pontevedra, Marseille et Genève

Johann Petitjean sera en délégation CNRS de septembre 2022 à août 2023. Il est maître de conférences à l’Université de Poitiers et membre du Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie (Criham, UR15507) depuis 2014. Ancien élève de l’École normale supérieure de Lyon (2002) et agrégé d’histoire, il a effectué son doctorat à l’Université Paris Panthéon-Sorbonne (IHMC, UMR 8066).

Béatrice Touchelay est professeure d’histoire économique et sociale contemporaine à l’université de Lille depuis 2011. Bénéficiant d’une délégation CNRS pour recherche depuis 2021, Béatrice Touchelay est accueillie au laboratoire TELEMME qui est l’un des partenaires de l’ANR COCOLE.




Citer ce billet
Maja Mellet (2022, 16 décembre). [Bloc-note 72] Publications, soutenances, prix et distinctions, etc. TELEMMe Infos. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/up3l

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search